Présentation d'un osmoseur

Présentation d'un osmoseur

Fonctionnement d'un osmoseur

principe de l'osmose inverse :
Désigne le transfert solution concentrée au travers d'une membrane permsélective par mise sous pression, dans le but d'obtenir un solvant quasi pur d'une part (perméat) et d'une solution hyper concentrée d'autre part (rejet).
Le transfert du solvant s'effectue dans le sens inverse de l'osmose, on peux donc parler d'osmose inverse.
C'est un procédé physique naturel. Cette technique permet d'extraire de l'eau du réseau non seulement les éléments solides en suspension, les matières organiques dissoutes, mais aussi les substances non ioniques, telles que les bactéries, les virus, les pesticides et de manière générale toutes les macromolécules.
Cette technologie de pointe a été mise au point par la NASA pour les astronautes qui disposaient ainsi d'une eau pure.


L'osmoseur:
L'élément principal du système (généralement en composite polyamide/polysulfone) est une membrane semi-perméable. La taille des pores de celle-ci n'autorise que le passage des molécules d'eau pure. L'eau du réseau est plaqué par la pression sur la membrane et la traverse par osmose inverse. La pression doit être supérieure à 2.5 bars et la température de l'eau idéalement aux alentours de 20°C (plus la température de l'eau d'adduction baisse, plus le rendement de l'osmoseur est faible).
Toutefois si l'installation ne dispose pas de ce minimum de pression. Nous avons trouvé une solution qui permet d'y remédier.
Il faut bien comprendre que cet appareil est le dernier maillon dans une étape de purification. C'est la touche nécessaire finale pour avoir de l'eau purifiée du réseau de distribution existante. En clair, si votre eau provient du l'eau du robinet, un osmoseur suffira à vous procurer une eau pure.
Si toutefois, vous souhaitez l'utiliser pour purifier une eau plus dégradée (eau de pluie, puits douteux, etc…) Sa haute technologie n'étant pas prévu à cette fonction, l'appareil risque d'être rapidement engorgé.
Il faut dans ces cas particuliers, préfiltrer l'eau par nos kits de potabilisation.
Un osmoseur permet d'obtenir une eau pure, sous conditions d'avoir du matériel de qualité irréprochable.
L'eau c'est la santé et il est souhaitable d'en prendre soin…
Un conseil faites appel à de vrais professionnels de l'eau en ce domaine, et méfiez-vous des offres alléchantes.

Chez nous pas de surprises de qualité, d'entretien, ou de S.A.V.
Nous nous engageons sur ces points vis-à-vis de nos clients.
Nos installateurs sont triés sur le volet et s'engagent par écrit à respecter notre charte, sous peine de sanctions financières.

Entretien:
L'entretien des osmoseurs est très simple, puisqu'il suffit de remplacer les cartouches carbones et sédiment au minimum une fois par an, ou plus si la qualité de l'eau d'adduction le nécessite. Vous pouvez facilement contrôler la nécessité de changer les cartouche avec un testeur TDS.
L'entretien est pris intégralement en charge la première année sur tous nos osmoseurs.
D'autres parts, tous nos osmoseurs sont garantis deux ans.
Vous avez la possibilité d'étendre cette garantie à 5 ans avec le pack sérénité.

Accessoires de raccordement:
Nos osmoseurs sont toujours livrés avec tout le nécessaire à leur raccordement, mais pour des questions d'emplacement, ou pour certaines situations particulières, il existe un nombre d'accessoires très utiles, simple à utiliser et peu onéreux. N'hésitez pas à nous demander conseils.
Le tube semi rigide de 6 mm existe en plusieurs couleurs.
Les vannes d'arrêt et clapet anti retour, etc...

Conductivité de l'eau et TDS:
La conductivité de l'eau fournit une indication de la qualité et de la quantité de matières dissoutes dans l'eau.
La mesure de conductivité de l'eau dépend d'une large variété de substances ou de matières inorganiques solides dissoutes dans les solutions d'eau. Les substances dissoutes communes sont sodium, chlorure, sulfates, calcium, bicarbonate, nitrates, phosphates, fer, et magnésium.
Tous ces matériaux à certaines concentrations ont la capacité de porter un courant électrique. La conductivité ou les matières solides dissoutes totales (TDS=Total dissolved solids) est définie comme la quantité de matières dissoutes dans l'eau, et dépend principalement de la solubilité des sédiments qui sont entrent en contact avec l'eau. Par exemple, de l'eau qui traverse du tartre et du gypse (minéral composé de sulfate hydraté de calcium) dissout le calcium, le carbonate, et le sulfate, l'eau devient par conséquent plus chargée et atteint un niveau élevé de matières solides dissoutes.
Une manière commode de mesurer la conductivité de l'éau est d'utilisé un testeur TDS. La conductivité est une mesure de la capacité de l'eau à faire passer un courant électrique d'un point X vers un point Y, cette traversée est affectée par la présence des matières solides dissoutes car si le niveau mesuré avec un TDS monte, la conductivité augmentera également.
C'est un accessoire incontournable, que vous soyez ou non équipé d'un osmoseur. (voir fiche technique et utilisation)

Indice à bien considérer:
Il est important de bien considérer cet indice. Il n'est en aucun cas un indice d'une eau potable à lui tout seul !
La conductivité d'une eau peut ainsi facilement être altérée. Par exemple une source d'eau peut augmenter sa conductivité car elle a été altérée par un réseau d'égouts en raison de la présence du chlorure, du phosphate, et du nitrate.
Mais à l'inverse une flaque d'huile abaisserait la conductivité de l'eau en question car l'huile n'est pas un bon conducteur d'eau.
La conductivité d'une eau est généralement mesurée en micro-Siemens par cm (µS/cm), ou microhms par centimètre (ohms/cm) approximativement la valeur en µS/cm correspond à la salinité en mg/l. On utilise également la résistivité, inverse de la conductivité, mesurée en ohms.cm : Résistivité (ohms.cm) = 1 000 000 / conductivité (en µS/cm).
De cette définition découle naturellement un principe simple.
Plus une eau est dite pure plus son taux de conductivité sera bas. Une eau douce affichera une conductivité basse et au
contraire une eau dite dure affichera une conductivité élevée. L'eau pure est donc en réalité un isolant !

La qualité de l’eau en sortie d’un de nos osmoseurs :
Lorsque notre appareil filtre l'eau, il la débarrasse de près de 99% de ses impuretés, dont par exemple:
  • Bactéries (ex. : légionellose)
  • Virus.
  • Pollens.
  • Pesticides.
  • Herbicides (les deux étant hautement cancérigènes).
  • Nitrates.
  • Métaux lourds (plomb, mercure).
  • Médicaments.

L'eau qui en résulte est d'une douceur et d’un goût incomparable.
Elle pourra être utilisée pour la préparation des biberons (faible charge minérale), pour la préparation des cocktails, des soupes, des sorbets, du thé, du café, des aquariums (faible Ph)...
En bref, une nouvelle façon de consommer s'offre aux utilisateurs de nos produits.
Il est évident que nos appareils deviennent un élément primordial de qualité et d'hygiène, que vous cherchiez pour vos proches et vous même. En quelque sorte une prévention sanitaire incontournable.
Mais les avantages ne s'arrêtent pas là.
Cela signifie également, une maîtrise des coûts, une économie d'énergie et de temps (plus de transports de bouteilles d'eau en plastique) et des économies budgétaire à la clef.
Un esprit de sauvegarde de la planète, dans le sens ou les bouteilles d'eau en plastique vides n'ont plus besoin d'être produites et recyclées.
L'eau pure c'est la vie.
La liste des bienfaits est longue, élimination des toxines, drainage accentué, etc…
Certains pays l’on déjà comprit, ainsi plus de 80% des ménages aux Etats-Unis sont, à ce jour sont équipés de ce système révolutionnaire.
Nos nombreux modèles permettent de couvrir vos besoins et vos désirs. Ils sont évalués suivant 4 critères qui donnent une note globale.
  • Design
  • Coûts
  • Fonctions disponibles
  • Encombrement


L'eau est la vie.













Exemple d'osmoseur







Copyright 2011 © www.eau-purifiee.fr - tous droit réservés - Sites amis - Facebook : Facebook