Criteres de potabilite de l'eau de consommation

Les critères de potabilité


Pour être déclarée propre à la consommation, l'eau de réseau doit avoir un pH compris entre 6,5 et 9, et un résidu à sec (dessication à 180 °C) inférieur à 1500 mg/l. Elle ne doit pas contenir d'agents pathogènes (salmonelles, staphylocoques, streptocoques, coliformes).

Les concentrations d'éléments comme par exemple les substances naturelles (chlorures, sulfates, magnésium, sodium, potassium,...), les substances indésirables (nitrates, nitrites, zinc, cuivre, fer, phosphore,...), les substances toxiques (aldrine, atrazine, hexachlorobenzène,...) ne doivent pas dépasser les concentrations maximales admises officiellement.

En apparence, ces normes paraissent très strictes. Mais en réalité elles désignent comme potable des eaux contenant de nombreuses substances toxiques sous prétexte que leurs concentrations restent en-dessous ou ne dépassent pas le seuil maximal autorisé, qui s'adapte en fait à l'évolution de la pollution. Il y a environ 50 ans, la norme pour les nitrates était de 5 mg/l. Elle est aujourd'hui de 50 mg/l. Idem pour le résidu à sec : la loi imposait en 1961 un résidu à sec de 500 mg/l, son taux est le triple actuellement.






      






Copyright 2011 © www.eau-purifiee.fr - tous droit réservés - Sites amis - Facebook : Facebook